Menu

lundi 19 octobre 2015

Mon avis sur Inspire moi seulement

Titre: Inspire moi seulement
Auteur: Princess S.O
Date de parution: 23 octobre 2015
Genre: M/M, romance
Editeur: Juno Publishing



Description

Xherdan Chantal est un artiste qui en est encore à essayer de trouver sa place parmi les maîtres de la couleur. C'est une âme plutôt indépendante, travaillant au Metropolitan Museum de New York, qui n'a pas le temps de faire semblant d'être ce qu'il n'est pas ou de s'impliquer dans quoi que ce soit si ce n'est de stimuler sa muse.

Cependant, quand un pole danseur local se faufile avec insistance dans sa vie, se débrouillant pour séduire beaucoup plus que la muse de Xherdan, il n'est pas sûr de savoir comment relativiser. Là encore, la peinture est la magie artistique de Xherdan, pas les mots. Ainsi, tandis que la prose poétique lui fait défaut, il est heureux d'explorer cette nouvelle sensation avec une attention fidèle qui met Sreven au-dessus du reste du monde dans le seul but de nourrir sa muse. Ce à quoi Xherdan ne s'attendait pas , c'était que Sreven devienne la raison d'exister de sa muse.

Mais il y a un combat qu'un amant ne doit jamais engager avec un artiste.


Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier Juno Publishing pour cet excellent service presse.

En effet, ce roman a été pour moi un régal, rien que la couverture m'avait donné envie de le découvrir et l'intérieur n'a rien a lui envier il est lui aussi tout en couleurs.

Dès les premières pages, on devine aisément que le personnage principal de ce livre n'est pas quelqu'un de commun. Bien au contraire, il est totalement atypique et anti conformiste. Pour ma part c'est justement ce qui m'a plus chez lui: quand il veut quelque chose, il l'obtient et il n'hésite pas à dire haut et fort ce qu'il pense. Mais attention ce n'est pas non plus quelqu'un qui cherche à s'attirer des ennuis, bien au contraire c'est même quelqu'un d'assez seul qui passe son temps devant ses toiles. Mais quand il ouvre la bouche, les mots fusent et font souvent mouche; son humour qui vous prend à rebrousse-poil et juste génial.

Xherdan Chantal est un artiste qui vit pour peindre et qui doit s'en cesse satisfaire sa muse. Ce n'est pas un de ces artistes complètement torturés qui se détruit pour trouver l'inspiration, mais c'est un homme qui pense ne pas savoir aimer et nul doute que le rejet de ses parents n'est pas étranger à ce ressenti. Xherdan peint surtout des corps et il choisit ses modèles de façon assez peu conventionnelle. En effet, on peut dire qu'il séduit les hommes et les ramène chez lui pour les photographier et ensuite les peindre mais jamais pour coucher avec eux. Enfin, cela fonctionnait comme cela jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre de Sreven, strip-teaseur pour payer les factures et danseur par passion. Xherdan affectionne les ballets (et un danseur particulier) depuis qu'il est très jeune et il va se retrouver totalement subjugué, fasciné par Sreven qui s'avère être un homme attachant, intelligent, mais aussi assez fragile. Petit à petit nous voyons leur relation prendre vie tout en douceur et en tendresse et c'est tout naturellement que nous voyons arriver cette crise qui va tout faire basculer. Nous pouvons aussi très facilement deviner les sentiments profonds qui les lient et cela avant même qu'ils ne s'en rendent compte.

L'histoire de Xherdan et Sreven est très belle, mais ce que je retiens le plus de ce roman c'est la plume de l'auteur. Pourquoi? parce que cette dernière est magique. A travers de nombreuses allégories elle donne totalement vie à la peinture et à la danse. Je n'ai pas forcément compris tous les termes mais ce que je peux vous dire c'est que cela ne m'a aucunement gêné. Quand Sreven dansait, pour moi cela a été comme si j'étais juste devant lui et que j'assistais réellement à ses prestations. Les émotions étaient là dans ses gestes, ses pas, mais aussi dans la musique que j'avais l'impression d'entendre. J'ai eu la même sensation avec Xherda quand il peignait, mais aussi quand il photographiait ses modèles. C'est d'ailleurs pour moi un passage très intéressant et intriguant car j'ai découvert une autre manière de voir le corps humain. Dans certains romans, je ressens surtout des émotions en découvrant la vie des personnages, mais ici j'ai vécu directement les émotions des personnages et c’était merveilleux!!! A ce niveau-là, la fin est très belle et très intense...

Je ne peux pas vous quitter sans vous parler avant de Dimitri, mon coup de cœur !! Dimitri cet homme qui se cherche et qui hésite à faire parler sa diva. Il m' beaucoup fait rire mais il m'a aussi attristé. Alors en découvrant cet épilogue épatant et bourré d'émotions, j'étais vraiment heureuse pour lui!!!!

En bref, une très belle découverte et un beau moment de lecture.

Boulimique des livres



Ma note

5/5

3 commentaires:

  1. "ce que je retiens le plus de ce roman c'est la plume de l'auteur. Pourquoi? parce que cette dernière est magique." Et la traductrice d'arborer un air béatement idiot ! :) merci ^^ JD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est vrai que je n'ai pas mentionné directement la traductrice!!! mais bien entendu travaille admirable selon moi!!

      Supprimer
  2. I have just installed iStripper, and now I enjoy having the hottest virtual strippers on my desktop.

    RépondreSupprimer