Menu

mercredi 5 avril 2017

Mon avis sur Cupidon mortel - Drek Carter tome 1 de Thomas Andrew

Titre: Drek Carter, Tome 1 : Cupidon Mortel
Auteur: Thomas Andrew
Date de parution: 25 février 2015
Genre: Fantastique
Editeur: J'ai lu



Description

«J'ai eu beau tourner plusieurs fois la question dans tous les sens, je ne vois pas comment vous l'annoncer donc je ne vais pas y aller par quatre chemins : je suis un fantôme. Oui, c'est cela, un Casper qui hante les rues de New York. Comment en suis-je arrivé là ? Eh bien, si une sombre histoire de meurtres, de sorciers, de vampires et de loups-garous ne vous effraie pas, laissez-moi vous raconter. Tout commence le 14 février. Ironique, non ? Le jour de ma mort. Sérieusement... Qui parle de repos éternel ? Certainement pas moi !» Passionné de fantastique et de policier, Thomas Andrew nous livre son premier roman.


Mon avis

Enfin, je l'ai lu. Il était temps vous me direz, vu que le tome 3 arrive bientôt. En tout cas, je ne regrette qu'une chose, celle de ne pas l'avoir lu avant.

Déjà, avoir choisi un fantôme comme héros, c'est original et malin. Cela donne beaucoup d'opportunités pour écrire et cela amène de nombreuses scènes cocasses.

Franchement, comment ne pas tomber sous le charme de Drek. Avec son humour décapant et ses réparties qui font mouche, il est tout simplement génial. Ses réactions valent le détour. Non seulement il prend sa mort en dérision la plupart du temps, mais en plus il n'a pas la langue dans sa poche (ce qui lui vaudra quelques désagréments d'ailleurs). Pour ma part, je suis tout de même un peu triste pour lui. Quand on y pense, il avait tout pour lui, avait enfin trouvé l'amour et BAM, il est mort.
Mais Tony, son meilleur ami n'est pas en reste. Dans ma tête, je l'ai surnommé grincheux, car il râle vraiment beaucoup. Le pauvre, il n'est vraiment pas très doué dans son nouveau rôle, mais bon il finira sûrement par s'améliorer. Enfin, je l'espère. En tout cas, au final le duo fonctionne très bien et leurs échanges sont toujours très pimentés pour notre grand plaisir. L'humour est l'atout majeur de ce premier tome (et des autres vu les extraits que j'ai déjà pu lire). Les fous rires sont garantis. D'ailleurs, je vous déconseille de le lire dans un endroit public au risque d'être pris pour un fou.

Autre point que j'ai grandement adoré, ce sont toutes les références discrètement glissées à travers les pages. Étant moi-même fan de séries télé et de lectures (au cas où quelqu'un en douterait encore), je me suis régalée. Surtout avec une en particulier concernant une certaine sorcière!!!!!

L'intrigue quant à elle tient parfaitement la route avec son lot de rebondissements et de surprises. La fin est d'anthologie avec une scène de bataille hors du commun (pour dire vrai, je me suis beaucoup amusée, même si le contexte ne s'y prêtait pas vraiment). Des corps sont retrouvés sans vie et ont la particularité d'avoir eu le cœur arraché. Drek profite de sa nouvelle condition pour aider son meilleur ami. Son enquête va l'amener à découvrir un monde dont il ne soupçonnait rien. Un monde obscur et rempli de nombreuses créatures. L'auteur sème de nombreux mystères donnant immédiatement envie au lecteur de tourner les pages afin de connaitre l'issue de cette histoire peu ordinaire. Vous verrez, la fin vous réserve de nombreuses surprises et franchement cela promet pour la suite.

 En bref, un premier tome réussit et passionnant. Thomas Andrew nous montre une autre facette de sa plume et j'adore.
 
Vivement que je puisse me jeter sur la suite.

 Boulimique des livres


Ma note

Coup de coeur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire